RESEAUX, SOCIAUX, INFOS
Pasteur Poker Club Pasteur Poker Club RSS
Logo du Club des Clubs de PokerLogo LFP


comment jouer un tirage

Aller en bas

comment jouer un tirage

Message  Admin le Ven 18 Mai - 16:56

Imaginons que je sois à une table de 8 personnes en no limit et que je sois le sixième à agir.

J’ai en main 5d 6d

Le joueur J1 relance préflop de $10 et est suivi par les 2 joueurs suivants. C’est à mon tour de parler, j’aime bien les connecteurs donc je vais caller le bet de $10, pour un pot total légèrement supérieur à $40.

Le flop tombe 4d 9s 7d

Flop magnifique pour moi : je suis sur un double tirage quinte flush et couleur. Le joueur J1, toujours aussi agressif, mise sans hésitation $20; les 2 joueurs suivants se couchent et c’est donc à moi de parler. Que peut avoir le joueur J1 ? Une paire supérieure au flop ou un As avec 7 ou 9 en kicker ? Si je ne fais que caller et que je rate ma carte au turn, le joueur A continuera à attaquer et voir la river me coutera encore plus cher. Si je rate celle là aussi, j’aurais perdu beaucoup avec une bonne main au flop. Ne voulant pas me coucher après le flop et ayant beaucoup de cartes qui peuvent me donner une main gagnante au final, la bonne décision est de sur-relancer le joueur J1, je mise donc $60. La plupart des joueurs ne feraient que payer la relance du joueur A et se retrouveraient coincés si ils rataient la turn.

Quelles peuvent être les réactions du joueur J1:

En relançant, je prends le contrôle de la main. Si le joueur J1 paye ma sur-relance, après le turn il y a de fortes chances pour qu’il checke ce qui me permettra au final de voir le turn et la river pour un total de $40 alors que, sinon, le joueur A aurait continué à me relancer.
Avec cette sur-relance je représente une main forte. Le joueur J1 doit maintenant se demander si j’ai callé son raise préflop avec une petite paire et que j’ai touché mon brelan sur le flop ou alors si j’avais une grosse paire en main avant le flop.
J’augmente mes chances de gagner plus : si je ne fais que payer sa relance et que le 8 de carreau tombe au turn, le joueur A verra trois carreaux et il ne relancera et ne suivra plus aucune grosse relance. Il devient en effet trop évident que je cherchais à trouver une couleur.
J’augmente mes chances de gagner le pot même si je ne touche ni ma quinte ni ma couleur. Pour cela, je dois étudier la réaction du joueur A suite à ma sur-relance de $40 (40 ou 60 ? Généralement si on met 40, on comprend une sur-relance à hauteur de 40, donc que l’on pose 40 devant nous, et pas que l’on ajoute 40 à sa mise de 20). Si je sens de la faiblesse, je pourrais par la suite essayer de le bluffer plus facilement.
Imaginons que le joueur J1 à en main A9, donc top pair avec top kicker. Il paye ma relance. Le turn donne la dame de pique.

Le board 4d 9s 7d Qs

Aucune aide pour moi, mais cela peut effrayer le joueur J1 qui décide donc de checker. Ce check est très important, cela me permet d’avoir la river gratuite, ce que je n’aurais sûrement pas eu si je n’avais pas relancé au flop. Mes options sont donc de checker aussi et de voir la river gratuitement : j’ai encore beaucoup d’OUTs pour améliorer ma main. Je peux aussi relancer pour tenter de remporter la main dès maintenant.

Je décide donc de faire une grosse relance: n’oublions pas que j’ai encore 15 cartes qui peuvent me donner la main gagnante – 9 cartes pour faire une couleur, et 6 autres cartes pour faire une quinte. Le joueur A décide finalement de se coucher. Je remporte donc un gros pot sans avoir eu besoin de toucher l’un de mes nombreux outs.

Revenons maintenant sur ce qui se serait passé si je n’avais pas relancé après le flop. La dame de pique serait tombée au turn et le joueur J1 aurait continué à attaquer. Il ne me restait plus qu’à payer sa grosse relance et tenter pour une dernière fois de toucher mon tirage ou alors de me coucher. J’aurais également pu tenter de sur-relancer au turn, mais cette sur-relance se serait révélée beaucoup plus périlleuse : après une mise suivie au flop, puis une autre mise importante au turn, une sur-relance au turn représenterait beaucoup d’argent sans avoir de main faite et plus qu’une seule carte pour tenter de s’améliorer. C’est pourquoi il est important de prendre le contrôle du jeu tôt dans un coup tout en contrôlant la taille du pot. Ce type d’action vous permettra de dominer la table et de gagner plus d’argent. C’est ce qui fait du Texas Hold’em un jeu si fascinant : il y a tant de situations différentes qui peuvent se produire et tant de techniques que vous pouvez utiliser pour battre vos adversaires

infos pris sur : http://www.poker-actu.fr/
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 1802
Age : 42
Localisation : TOURCOING
Points d'activité : 2989
Date d'inscription : 11/02/2009

http://www.pasteurpokerclub.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum