RESEAUX, SOCIAUX, INFOS
Pasteur Poker Club Pasteur Poker Club RSS
Logo du Club des Clubs de PokerLogo LFP


Le comment du comment

Aller en bas

Le comment du comment

Message  compag le Mer 5 Sep - 21:22

Comment jouer face à un Débutant :


Avec un débutant mieux vaut donc éviter le bluff et ne le jouer qu'avec des mains assez solides.

Ses chances de survie à une table de poker sont généralement très faibles, à moins d'une période de chance (mais la phase de chance a une fin souvent mortelle pour le pauvre débutant qui ne l'anticipe pas)

Comment jouer face à un Serré Passif :


On peut aisément tenter de le bluffer et voler ses mises, en effet si ce joueur ne trouve pas son bonheur sur le board et n'est pas certain d'avoir la meilleure main, il abandonnera le pot. Par contre s'il suit une relance, il faut s'attendre à ce qu'il soit en possession d'une main extrêmement forte.

Ses chances de survie à une table de poker sont faibles, en effet (mise à part une période de chance où il va posséder à répétition des monstres, ce qui est rarissime au poker), ce joueur va tout bonnement "fondre" et finir par se retrouver en All In automatique à la grosse blinde, à force d'avoir presque tout jeté en attendant la "main en or".

Comment jouer face à un Large Passif :


Avec ce type de joueur, le bluff est vivement déconseillé.
Le mieux est de jouer simple, il n'est pas nécessaire de tendre des pièges ou de mixer notre jeu. Il est la pour s'amuser et voir des flops, alors n'hésité pas à miser fort si vous avez une belle main !

Cependant on doit se méfier avec les overpaires, car il peut très bien avoir touché une double paires ou une quinte ventrale, ou encore une flush, un excès de confiance en soi conduit souvent au bad ou à l'accident.

Comment jouer face à un Serré Agressif :

Si c'est une "jeune joueur" et qu'il manque d'expérience, il peut pêcher par un excès dans son style serré agressif et ne jouer que ses mains fortes, dans ce cas, ce sera ou un fold ou un 3bet minimum. Cela devient alors assez aisé de le bluffer en le relançant, car il jetera s'il doute d'avoir la mailleure main. Et s'il a la meilleure main la plupart du temps, il ne collera pas, mais sur-relancera, ce qui permet dans se cas de limiter la casse en jetant le bluff raté.

Mais Si il a un tant soit peu d'expérience, il peut très bien relacher son jeu, s'il sent de la faiblesse et qu'il peut bluffer ou qu'il pense que l'on tente de le bluffer. Il a un bon sens de l'observation, s'attache à étudier le profil de ses adversaires et il sait quand il doit relancer ou passer.

C'est donc dans ce cas, un joueur à redouter.

Comment jouer face à un Large Agressif :


Donnons-lui le change en le laissant croire qu’il domine la table et c’est gagné !

L'optimum est de jouer comme une serrure et de ne s'engager contre lui, qu'avec des mains pré-flop très fortes. Et de se contenter de le suivre au flop après avoir checker, car de toute manière, il relancera. Puis de checker aussi au turn, afin de sur-relancer la relance qu'il vous fera inévitablement.

Le Bluff avec un tel joueur est très délicat, voir dangereux, car il se couchera très rarement. La seule éventualité de bluff, c'est de checker et suivre sa relance au flop et sur-relancer au turn ou miser si il checke ; mais avant de faire ce genre de bluff avec un joueur qui a ce profil, assurons-nous qu’il n’est pas totalement dingue !
on peut par contre le piéger en lui laissant croire à un bluff de notre part au river, ou au contraire en montrant beaucoup de faiblesse, pour provoquer un bluff de sa part ou un call marginal.

Comment jouer face à un Pro (Shark) :

A moins que vous ne soyez devenu vous même un pro, n'y songeait même pas !

Ne vous frottez pas à ce genre d'adversaire (ainsi qu'aux serrés agressifs expérimentés, dans une moindre mesure). Du moins, pas tant que vous n'aurez pas acquis une expérience tactique solide grâce à plusieurs années de pratique du poker, ayant rapporté une belle somme d'argent pour preuve de vos compétences.


______________________
La perfection n'est pas un détail, c'est dans chaque détail que l'on voit la perfection

Un champion est défini par les choix qu'il fait
et les raisons de les faire.

C'est pas parce qu'on a l'air de rien faire, qu'on fout vraiment rien
avatar
compag

Nombre de messages : 704
Age : 48
Points d'activité : 1008
Date d'inscription : 16/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum