RESEAUX, SOCIAUX, INFOS
Pasteur Poker Club Pasteur Poker Club RSS
Logo du Club des Clubs de PokerLogo LFP


Il faut toujours se méfier des usages et des habitudes

Aller en bas

Il faut toujours se méfier des usages et des habitudes

Message  Admin le Mar 20 Nov - 19:44

Un peu d’analyse sur le divan


Alors qu’il est réconfortant de sentir qu’on fait partie d’un groupe, ce besoin d’appartenance peut se révéler une erreur coûteuse sur une table de poker
Notre besoin inné d’appartenance nous conduit tous instinctivement à tisser des liens affectifs incroyablement forts et profonds avec des groupes, quel que soit notre statut social, notre groupe ethnique ou notre sexe. Appartenir à un groupe nous permet d’accomplir des exploits que nous ne pourrions réaliser seuls. Cette appartenance nous procure un sentiment de sécurité et de bien-être ainsi que le soutien dont nous avons besoin dans les moments difficiles.
Toutefois, ce sentiment d’appartenance s’accompagne souvent d’un lourd tribut. En effet, ce lien très fort qui nous unit à un groupe peut nous empêcher de prendre les bonnes décisions, de peur de blesser ses autres membres.
De la même manière, certains de nos agissements peuvent être guidés de façon inconsciente par les actions d’autres membres du groupe auquel nous appartenons, pour la simple raison que nous ne souhaitons pas les contrarier en agissant autrement. Les exemples tirés du monde réel sont innombrables. Un très bon exemple est celui des sectes (pensez aux suicides collectifs de Jonestown ou Heavens Gate), où les victimes, des individus tout à fait ordinaires et sensés, ont été amenés à commettre des actes particulièrement atroces en raison de l’appréciation du groupe.
Une table de poker est comme une mini-société. Si vous souhaitez devenir un as du poker, vous ne pouvez pas vous permettre de vous laisser influencer par une quelconque dynamique de groupe. Vous est-il déjà arrivé de passer rapidement la main parce que tous les autres joueurs de la table procédaient ainsi ? Vous est-il déjà arrivé de relancer en vous contentant de doubler le gros blind car tous vos adversaires le faisaient ? De même, vous est-il déjà arrivé de prendre part aux bavardages généralisés d’une table, alors que vous ne vous sentiez pas à l’aise ?
Si c’est le cas, vous êtes sous l’emprise de la dynamique de groupe. Si vous souhaitez pratiquer un poker gagnant, vous devrez aller à l’encontre des usages autour des tables de poker, auquel cas vous ne serez pas en mesure de prendre des décisions avisées et cohérentes et pourriez passer à côté de grandes occasions. Au lieu de cela, vous vous contenterez d’agir conformément à ce que les autres joueurs de la table attendent de vous, de crainte qu’ils ne s’en prennent à vous si vous ne le faites pas (ce qui n’est pas la bonne attitude à adopter, en particulier si vous êtes un petit tapis).

Jouer franc-jeu

Parfois, toutes ces attitudes sont difficiles à identifier. Cependant, il existe une façon simple d’adopter un comportement gagnant même si cela exige que vous soyez extrêmement honnête avec vous-même. Vous devez vous préparer à justifier chacune de vos stratégies ou actions. Demandez-vous pourquoi vous avez pris telle ou telle décision. Est-ce parce que vous pensez que c’est une bonne stratégie à adopter ou avez-vous décidé d’effectuer cette action pour suivre le mouvement initié par le reste de la table ? La vérité risque d’être désagréable à entendre… mais si vous en prenez conscience, vous ne serez plus le mouton apeuré qui suit le reste du troupeau.
Au lieu d’être un mouton, vous souhaitez devenir le loup dans la bergerie. Pour ce faire, vous pouvez utiliser la dynamique de groupe des tables de poker à votre avantage. Une façon d’y parvenir est d’intégrer dans votre jeu des actions délibérées, mais atypiques. Par exemple, si vous remarquez que vos adversaires relancent systématiquement en triplant le gros blind, effectuez une relance de quatre fois le gros blind au prochain tour. Curieusement, vous vous rendrez compte qu’après avoir effectué cette action trois ou quatre fois de suite, un ou deux autres joueurs de la table commenceront à vous imiter et, au bout d’un certain temps, cette action deviendra probablement la nouvelle règle de la table. De cette façon, vous inciterez vos adversaires les plus faibles ou les plus agressifs à commettre des erreurs concernant la taille de leur mise et vous pourrez ainsi les assommer avec une main de premier choix à la première occasion venue.
Un autre moyen d’utiliser la dynamique de groupe pour servir vos intérêts est d’identifier les signes de ce que les psychologues appellent la « paresse sociale ». Dans le monde réel, il existe toujours des individus qui prennent davantage qu’ils n’apportent au groupe auquel ils appartiennent. De la même manière, à une table de poker, en particulier lors des tournois sit-and-go en table unique, vous trouverez toujours des énergumènes possédant un tapis petit à moyen qui restent simplement assis et se contentent de regarder les joueurs agressifs s’éliminer entre eux ou les gros tapis manger les plus petits tapis.
Ces « paresseux sociaux » souhaitent accroître au maximum leurs gains tout en réduisant au minimum les risques de se faire éliminer. Même si cette tactique n’est que bon sens, si vous vous montrez astucieux, vous pouvez l’utiliser à votre avantage. Repérez ces joueurs et mettez-leur la pression, en relançant par exemple systématiquement leurs gros blinds et en les forçant à sortir de leur zone de confort. S’ils sont amenés à entreprendre des actions qui ne font pas partie de leur stratégie de jeu habituelle, ils seront bien plus susceptibles de commettre des erreurs que le loup que vous êtes ne manquera de tourner à son avantage.
Cependant, gardez un œil vif et repérez les plus grands méchants loups, surtout s’ils sont déguisés en moutons !
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 1802
Age : 42
Localisation : TOURCOING
Points d'activité : 2989
Date d'inscription : 11/02/2009

http://www.pasteurpokerclub.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum